Accueil Patricia Remoussenard

Patricia Remoussenard

remoussenard.jpg

Professeur en Sciences de l'éducation - Université de Lille 3

Université Charles-de-Gaulle - Lille 3
Domaine universitaire du "Pont de Bois"
rue du Barreau - BP 60149
59653 Villeneuve d'Ascq Cedex

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Présentation de Patricia Remoussenard

 

 

Publications

Auteur : Remoussenard Patricia

Trié par Type Date   -   Afficher les années et suivantes   Exporter

    Articles dans des revues avec comité de lecture listées par l'AERES (ACL)

    Remoussenard Patricia, (2012), La construction des savoirs scientifiques à l'écoute et à l'épreuve des commandes institutionnelles : vers une épistémologie de la recherche en réponse à une commande,, Transformations-Recherche en éducation et formation des adultes, n°8, p. 23-42.


    Remoussenard Patricia, (2012), L'éducation à l?entreprenariat : enjeux, statut, perspectives,, Spirale, n° 50, p.39-51.


    Remoussenard Patricia, (2010), Des liens entre besoin de connaissance du travail perspectives de professionnalisation, Dossiers des Sciences de l'Education, 24, 2010, p.13-27.


    Remoussenard Patricia, (2010), Sciences de l'éducation et pratiques éducatives: analyse d'une relation ambivalente, Cahiers du Cerfeee, 27-28, 2010, p21-39.


    Remoussenard Patricia, (2008), Incontournable professionnalisation., In numéro spécial « La professionnalisation », Savoirs,17, 2008, pp.51-61.


    Remoussenard Patricia, (2008), Regard croisé depuis et sur les Sciences de l'Education, in Les Sciences de l'éducation. Histoire, débats, perspectives, Recherches & Educations, Nancy, Ed. Binet-Simon, 2008, n°1, p. 9-26.


    Direction d'un numéro de revue (DR)

    Remoussenard Patricia, (2008), dossier Les sciences de l'Education : histoire, débats, perspectives, Recherches & Educations, n°1, 2008 (contributions de B . Suchaut, G. Avanzini, G. Fath , V. Leclercq, B. Charlot, L. Talbot, P. Rayou, L. Ria, B. Gendron, B. Fraisse, M. Sonntag, F. Cros).


    Chapitres d'ouvrages scientifiques (COS)

    Starck Sylvain, Remoussenard Patricia, (2013), Développement des stages dans les dispositifs de formation : éclairages à partir des sciences de l'éducation, in D. Glayman (dir.), Le stage : formation ou exploitation ?, Rennes, PUR, p.415-435


    Remoussenard Patricia, (2012), Professionnalisation et dynamiques sociales de connaissance et reconnaissance de l'activité professionnelle , in Formation et professionnalisation à l'épreuve de la complexité, dir. J. Clenet, D., Maubant P. , Poisson D. , L'Harmattan, p. 151-166, 2012


    Remoussenard Patricia, (2011), En regard : modalités de l'analyse de l'activité enseignante , in Daunay B. dir. Les écrits professionnels des enseignants. Approches didactiques. Rennes : PUR, p111-116.2011.


    Remoussenard Patricia, Starck Sylvain, (2011), Echanges écrits sur l'activité entre inspecteurs de l'Education Nationale : quelles perspectives de professionnalisation ?, In L'écriture réflexive et professionnalisante (dir. Cros F., Lafortune L., Morisse M.), Presses Universitaires du Québec. Soumission avec comité de lecture. Co-auteur S. Starck., p. 181-199, 2011


    Remoussenard Patricia, Cherqui I., (2009), La formalisation des savoirs de l'expérience : analyseur des transformations en puissance dans la VAE , in L'école et ses transformations. Normes, modes de certification, enseignement supérieur, dir. Euriat N., Lhotel H., Prairat E.,Nancy : PUN, 2009.


    Remoussenard Patricia, (2009), Caractéristiques et fonctions de l'écriture sur l'activité professionnelle : l'éclairage des pratiques de VAE en France, in Les écritures en situations professionnelles, coll Education-Intervention, dir. F. Cros, L. Lafortune, M. Morisse, Presses de l'Université du Québec, 2009, p.73-94.


    Remoussenard Patricia, (2009), Mesurer les compétences ou produire de la connaissance sur les situations de travail? Enjeux épistémologiques , in Usages de la compétence en Education et Formation, coll. Action et savoirs, Paris, L'Harmattan, p. 27-47.


    Conférences invitées (INV)

    Remoussenard Patricia, (2012), Les théories de l'activité entre travail et formation, conférence d'ouverture des deuxièmes doctorales CIREL/CRIPEDIS, 24 février 2012, Université Catholique de Louvain la Neuve.


    Remoussenard Patricia, (2010), L'analyse du travail et la formation des enseignants, Antofogasta, Université Catholique du Nord du Chili, 25 mai 2010.


    Remoussenard Patricia, (2009), Sciences de l'Education et pratiques éducatives : analyses d'une relation ambivalente, Colloque Cerfee - Lirdef 2009 : "Enjeux scientifiques et politiques des sciences de l'éducation : Quelle implication des acteurs ?" IUFM Montpellier, 4 septembre 2009.


    Remoussenard Patricia, (2008), Knowledge/recognition of work and an understanding of the relations between work/education/training: current issues, Conférence inaugurale de la Conférence internationale Education, Economie et Société, Paris, 17 juillet 2008.


    Communications Internationales avec actes (ACT)

    Zaid Abdelkarim, Remoussenard Patricia, (2012), Construction d'expérience et professionnalité. Le cas d'enseignants en stage long en entreprise, Communication au Colloque « Expérience et professionnalisation dans les champs de la formation et du travail ; état des lieux et nouveaux enjeux » organisé par le CIREL, Université de Lille 1 et université de Lille 3, 26-27-28 septembre 2012.
    Lien vers la publication  


    Daunay Bertrand, Remoussenard Patricia, (2011), Apports de l'analyse du travail des enseignants à l'élaboration de leur formation : discussion croisée entre didactiques des disciplines et analyse de l'activité, Colloque « Le travail enseignant au XXIe siècle. Perspectives croisées : didactiques et didactique professionnelle », Lyon, 16-mars 2011.


    Remoussenard Patricia, (2010), Dimensions cachées et/ou clandestines du travail, analyse du travail et formation, symposium long , congrès AREF 2010, septembre 2010, Genève.


    Remoussenard Patricia, (2010), Professionnalisation et dynamiques sociales de reconnaissance de l'activité professionnelle, Symposium Formation des adultes, alternance et professionnalisation : des recherches à l'épreuve de la complexité. Colloque "La pensée complexe : défis et opportunités pour l'éducation, la recherche et les organisations. Lille, 31 mars-1er avril 2010.


    Communications Nationales avec actes (ACT)

    Labbe Sabrina, Starck Sylvain, Remoussenard Patricia, (2012), Immersion d'enseignants du second degré en entreprise : une reconfiguration des représentations du travail, Colloque « Expérience et professionnalisation dans les champs de la formation et du travail ; état des lieux et nouveaux enjeux », Laboratoire CIREL, Université de Lille 1 et université de Lille 3, Lille 1, 26-27-28 septembre 2012.


    Remoussenard Patricia, (2012), L'analyse de l'activité et les débats fondateurs à propos de la formation des adultes dans les années 1960-70 en France., . Congrès AMSE/AMCE/WAER, Reims in "Aux fondements de la Formation des Adultes", Reims, juin 2012


    Remoussenard Patricia, (2009), Les «activités volontaires» d'enseignants du secondaire engagés dans le dispositif « Entreprendre en lycée », impact sur le développement professionnel. Colloque CDIUFM de Rouen - Le développement professionnel des enseignants, le point de vue des sujets?, juin 2009


    Remoussenard Patricia, Starck Sylvain, (2009), L'écriture, entre savoirs scientifiques et savoir d'action, Colloque « Pratiques et métiers en éducation et formation : formalisation de l'expérience et apports de la recherche », REF, Nantes, 18-19 juin.


    Remoussenard Patricia, (2009), Enjeux éducatifs et sociaux d'une politique mondialisée d'éducation à l'entreprenariat, Colloque AFEC« Orientation et mondialisation », organisé par Proféor-CIREL et l'IREDU. Dijon, juin 2009.


    Communications sans actes (COM)

    Danvers Francis, Remoussenard Patricia, (2014), Le CIREL : PROFEOR+ THEODILE + TRIGONE. Bilan (2008-2013) et perspectives, Assises régionales de la recherche en éducation, Ecole supérieure du professorat et de l'éducation, Lille Nord de France, 11 avril, 10 p.


    Zaid Abdelkarim, Remoussenard Patricia, (2012), La référence réciproque École-Entreprise dans le discours d'enseignants en stage long en entreprise, Communication au colloque « Education technologique et sciences de l'ingénieur : problèmes didactiques de l'école primaire à l'université », 17e congrès international de l'AMSE, Reims, du 3 au 8 juin 2012.


    Remoussenard Patricia, (2012), Écritures réflexives professionnalisantes : Approches épistémologiques et méthodologiques, Discutante d'une partie des textes du symposium, REF, Louvain La Neuve , 13 septembre 2012.


    Remoussenard Patricia, (2012), Transitions professionnelles choisies - imposées : quelles dynamiques identitaires à l'épreuve des contextes ? , Discutante dans le symposium,T. Roux-Perez Congrès AMSE/AMCE/WAER, Reims, juin 2012. Autour de Simone Weil, contribution à une lecture du travail éducatif. Communication dans un séminaire Profeor. Cycle Travail éducatif, Lille, décembre 2011.


    Deville Julie, Remoussenard Patricia, (2012), La professionnalité des enseignants du secondaire à l'épreuve de l'expérience des « stages longs » en entreprise, Vanhulle, S. Clénet, J. & Maubant, P. (coord). Working conference "Expériences, compétences et re-connaissances, aux origines de la professionnalisation", ROIP / Universitat Internacional de Catalunya, Barcelone (Espagne).


    Remoussenard Patricia, (2011), La professionnalité et la professionnalisation des enseignants français questionnées par leur expérience des réalités sociales et professionnelles extérieures à l'école., Symposium du Réseau Observatoire Internationale sur la Professionnalisation Expérience et construction des savoirs. Sherbrooke, avril 2011


    Remoussenard Patricia, (2008), Apprendre à entreprendre dès l'enseignement secondaire: premières analyses de l'émergence d'un processus de socialisation à l'esprit d'entreprendre, Colloque « Connaître et agir en situation d'incertitude » Paris, CNAM, 8,9 décembre 2008, INETOP.


    Autres publications (AP)

    Starck Sylvain, Remoussenard Patricia, Dumet Thomas, Labbe Sabrina, Zaid Abdelkarim, (2012), Les stages d'une année en entreprise d'enseignants du second degré, Recherche sur les relations écoles entreprises. Rapport intermédiaire, Rapport de recherche, Lille, Université Lille 3.


    Remoussenard Patricia, (2011), L'intention sociale de professionnalisation dans le contexte actuel des mutations du travail et de la formation. , Conférence inaugurale. Journée d'étude du concept à l'action. Faculté d'éducation de Strasbourg, Novembre 2011.


    Remoussenard Patricia, (2011), La professionnalisation et le elearning dans le contexte actuel des mutations du travail et de la formation, Intervention invitée dans une table ronde. 10ème colloque international de l'Association Française d'Éducation Comparée (La Pontificia Université catholique Madre et Maestra-­RSTA, Saint-­Domingue, République Dominicaine.,2 au 5 novembre 2011.


    Remoussenard Patricia, (2011), Sciences de l'éducation et milieux professionnels, Conférence Inaugurale. Journée inaugurale de la faculté d'éducation de Strasbourg, 13 octobre 2011.


    Remoussenard Patricia, Starck Sylvain, (2011), Étude des représentations et de la connaissance du monde du travail chez les enseignants du secondaire : le cas des stages en entreprise proposés aux enseignants dans le système éducatif français, Rapport intermédiaire de la recherche menée par CHAMPY-REMOUSSENARD Patricia, DEVILLE Julie, DUMET Thomas, LABBE Sabrina, STARCK Sylvain, ZAID Abdelkarim, Compte-rendu des travaux de recherche, Lille, Conseil scientifique, Université Lille 3.


    Remoussenard Patricia, (2011), Mise en mots du travail et étude de la relation travail/formation, intervention devant la promotion du Master 2 et le laboratoire (UMR EFTS), Toulouse, 26 septembre 2011.


    Remoussenard Patricia, (2010), Compte-rendu de lecture, Paul J.-J. & Rose J. (dir), (2008), Les relations formation-emploi en 55 questions, Paris : Dunod, pour la revue Revue française de pédagogie, p. 156-158.


    Remoussenard Patricia, (2008), Etude du dispositif Entreprendre en Lycée-Guadeloupe, rapport remis au GIP-DAIFI de l'académie de Guadeloupe, juin 2008, 64p.


Présentation de Patricia Rémoussenard

portrait




Synthèse de la carrière :


La plus grande partie de ma trajectoire professionnelle s'est déroulée à l'université,  successivement dans deux établissements et deux régions différentes (Nancy, Lille).  Elle a été précédée (1986-1998 ) d'une période pendant laquelle j'ai développé des compétences dans le champ éducatif tout en suivant mes études de Lettres modernes puis de Sciences de l'Education, avec des activités dans plusieurs contextes : enseignement initial (Surveillante d’externat et maîtresse d’internat, enseignante en Français et latin en collège entre 1986-1988); formation des adultes (formatrice et responsable d’un centre de bilans de compétences entre 1989-1992); orientation scolaire et professionnelle (conseillère à l’ONISEP). Cette période m'a permis de faire directement l'expérience de l'enseignement en direction des adolescents et de la formation d'adultes.

Mes activités scientifiques ont commencé dès ma Maîtrise de Sciences de l'Education. Je  me suis impliquée dans un collectif de chercheurs autour de travaux financés par le Ministère de la Recherche à propose de la Professionnalisation des fonctions formation en Lorraine. C'est alors que j'ai commencé à travailler sur les questions de formation d'adultes, de professionnalisation, d'orientation  professionnelle. J’ai ensuite, après mon DEA, réalisé ma thèse en réponse à une commande du Ministère de l’Equipement, qui, en plein contexte de décentralisation, souhaitait voir étudier les mutations des métiers de l’entretien routier afin de faire évoluer les dispositifs de formation professionnelle initiale et continue. Première thèse commanditée  en Sciences de l'Education à Nancy , elle a constitué le début de mes travaux sur l’analyse des situations de travail en lien avec les questions de formation, sur la formalisation de l'expérience professionnelle et également de ma réflexion sur les conditions de mise en œuvre des recherches commanditées dans la production des connaissances scientifiques.


Après ma thèse, j’ai été recrutée en tant que cadre, responsable pédagogique dans une entreprise privée, en raison de la proximité de mes travaux avec les approches développées au Québec par le Ministère de l’Education, partenaire du deuxième actionnaire de cette société Franco-Québécoise (modèle de l’Enseignement Individualisé par Compétences). J’ai, aux côtés du directeur général, développé un nouveau secteur d’activité, à l’occasion de l’adaptation d’outils pédagogiques québécois au contexte français de la formation professionnelle initiale et continue. J’ai également pris la responsabilité d’un projet de recherche et développement orienté vers les outils pédagogiques multimédianet piloté l’ensemble des chercheurs et des enseignants qui s’y trouvaient associés (mécaniciens, psychologues, sciences de l'Education, dont un collègue du laboratoire de psychologie qui  a réalisé sa thèse dans ce contexte et est désormais MCF. Mon activité s’est alors déroulée dans un contexte international, aussi bien en France qu’en Belgique et au Québec, me conduisant à réfléchir aux différences culturelles de nos systèmes de formation professionnelle initiale et continue. Cette période (1993-1998) m’a donc fait vivre successivement deux situations contrastées. Une expérience de chercheur « à plein temps », pendant la thèse, qui a véritablement confirmé mon projet de devenir enseignant-chercheur, et une expérience de cadre en entreprise qui m’a fait considérer la recherche du point de vue de ce qu’une entreprise peut en attendre.


J'ai ensuite été successivement Directrice du LISEC lorraine (EA 2310), de septembre 2006 à août 2007, et Directrice adjointe du Lisec Lorraine : de septembre 2005 à septembre 2006.  J'avais en amont participé très activement à la construction du LISEC, dans le cadre d’une fusion interrrégionale et universitaire entre  les équipes Alsaciennes et Lorraines (élaboration du le dossier quadriennal, mise en oeuvre du conseil de laboratoire et ses statuts, conception d'une formule originale pour les séminaires doctorants(accompagnement et socialisation des jeunes chercheurs), création de la News Letter (en vue de la communication interne et externe,organisation AG du Lisec, élaboration politique scientifique et activités transversales).
Dès ma prise de fonction en tant que Maître comme  de Conférences à l'Université de Nancy 2, il m'a été confié la responsabilité scientifique d'une recherche collective et pluridisciplinaire (entre 1999 et 2003), la première associant 7 équipes de recherche et 5 disciplines scientifiques .

Cette recherche portait sur les situations de travail, la construction des compétences, et la formation des emplois-jeunes. J'ai saisi le dispositif et sa mise en oeuvre comme analyseur des évolutions du travail, de l'emploi et de la formation. J'ai pour ma part insisté sur l'analyse d'activités émergentes dans le secteur des services et les questions de compétences et de formation associées. j'ai  appris ce qu'était la direction d'un gros collectif de chercheurs, dans une dynamique interdisciplinaire, et la dynamique de valorisation et de publication pour un collectif autour d'une telle recherche, m'a aussi permis d'enrichir mes connaissances en matière de gestion de recherches commandités et financées. etc.). En tant que MCF, j’ai été membre du Conseil scientifique et du bureau de l’IlSTEF (structure préfigurant la MESH Lorraine et destinée à fédérer les travaux interdisciplinaires des équipes de recherches Lorraines) et élue du Conseil, puis membre du bureau de l’UFR Connaissance de l'Homme, en relais de ma participation au conseil du département Sciences de l'Education.

Je suis actuellement Professeure à l'Université Lille 3, directrice du laboratoire CIREL (EA 4354) et enseignante à l'UFR Sciences de l'Education. J'ai pris mes fonctions de Professeure en  septembre 2007. Depuis janvier 2011, en fonction des principes de la direction tournante inscrite dans les statuts du CIREL) j'exerce la direction de  l'Equipe d'accueil qui compte actuellement 61 enseignants-chercheurs, 69 doctorants, autant de chercheurs associés et 2 personnels administratifs. Globalement il s'agit d'animer, de gérer et développer l'unité, de la  préparer à son évaluation, en lien avec le directoire et donc les directeurs des deux autres équipes internes et avec le conseil du CIREL. J'exerce cette responsabilité alors que les activités transversales sont développées fortement au sein du labo, impliquant pour le directoire et pour moi-même un intense effort de mise en relation des chercheurs, et de pilotage globale des recherches, également dans le contexte émergent de l'université de Lille, une période autour des axes Travail, activité, pratiques/ professionnalisation /pratiques langagières et cultures, dans le content des élections universitaires et, à Lille 3 d'une complète recomposition des UFR.
Je suis également directrice de l'équipe interne Proféor qui compte 10 enseignants-chercheur, une vingtaine de  doctorants et une dizaine de chercheurs associés, depuis septembre 2008. J'ai donc été à ce titre membre du directoire du CIREL depuis sa création.  Depuis cette date j'ai mis en œuvre un certain nombre de moyens pour développer une véritable synergie de travail collectif au sein de l'équipe autour de l'objet "travail éducatif" avec une série de cycles de séminaires annuels thématisés de manière à construire l'objet partagé sur un plan épistémologique et méthodologique. J'exerce la responsabilité du parcours de Master AERTEF ( 40 étudiants cette année) master en présentiel et à distance, et celle du tronc commun de la spécialité TES du Master SE, commune aux différents parcours.


Parallèlement à ma prise de  fonction comme PU à Lille, j'ai été élue  à la co-présidence de l'AECSE (présidente légale), que j'ai exercée après en avoir été la secrétaire générale et auparavant membre du CA. Cette responsabilité nationale a constitué une moment fort de ma carrière  et un fort investissement tant national qu'international en matière d'animation, d'organisation et d'analyse du milieu scientifique des sciences de l'éducation. Elle m'a apporté une connaissance des Sciences de l'Education au plan national et international et des enjeux de leur développement et de leur rôle.

Je dirige actuellement deux recherches au sein du CIREL :
-  Une recherche  sur les questions relatives à  la relation Ecole /entreprise, qui implique des  chercheurs des trois équipes du CIREL et d'autres laboratoires et associe  des doctorants .
- une recherche franco-chilienne portant sur l'analyse des situations de travail et la formation des enseignants qui associe des chercheurs de l'ensemble du Cirel et de l'université d'Antofogasta (Université Catholique du Nord du Chili) sur l'analyse du travail enseignant et la formation des enseignants du primaire dans le contexte du nord du Chili.

Activité scientifique :

Présentation des thématiques de recherche :
Mes travaux de recherche s’inscrivent tous dans le champ de la relation travail formation. J’ai pratiqué et étudié l’analyse du travail à partir de plusieurs contextes. J’ai débuté par les métiers de l’entretien routier pour en arriver aujourd’hui aux enseignants accompagnateurs de la VAE, en passant par les nouvelles activités de services des emplois-jeunes. De différentes manières et à partir de différents contextes, ce sont les dimensions cachées, voire clandestines du travail que j’ai étudiées, repérant dans l’activité les dimensions transversales, les dimensions relationnelles, les dimensions collectives, celles qui sont les plus difficilement formalisables, qui n’entrent quelquefois qu’à la marge dans la définition des compétences, et qui confrontent les dispositifs de formation à leurs limites et leur posent des questions complexes. J’inscris mes travaux d’analyse du travail dans leur lien avec les questions de la formation professionnelle et de la construction des compétences.
Dès ma thèse, j’ai commencé à en pointer à la fois les limites et les potentialités de la formalisation du vécu des situations de travail et tous ces travaux m’ont permis de penser le travail comme objet des sciences de l’éducation.


Cinq axes structurent mes travaux, tous en lien avec la relation travail/formation :

a) Relation travail/formation/école. Partant de la centralité sociale du travail dans notre société, j’étudie, sous différents angles les relations qui existent ou n’existent pas entre le « monde du travail » et le «monde éducatif ». Ce questionnement est conduit à partir de différents contextes d’exploration (travail enseignant, travail des formateurs, orientation professionnelle, éducation à l’entreprenariat, formation des enseignants, formation en alternance, développement des stages en entreprise, VAE...). J'en avais développé les fondement  épistémologiques dans l'HDR ainsi que dans un cours magistral créé à  Nancy, repris à lille. Les  travaux sur cette axe sont en plein développement ainsi que les communications et publications (Sherbrooke, 2011, Barcelone 2012).

b) Analyse du travail et formation : J’ai pratiqué et étudié l’analyse du travail à partir de plusieurs
contextes (entretien routier (Champy-Remoussenard, 1994), emplois- jeunes (2000, 2001, 2002, 2004), travail éducatif (2013 à paraître), VAE (2006, 2010), travail des enseignants         (2009)    …. Ce     sont les dimensions cachées, voire clandestines du travail  (1994, 2012), que     j’ai     étudiées, repérant     dans l’activité les dimensions transversales,     les dimensions     relationnelles, les dimensions collectives, celles qui sont les plus difficilement formalisables,     qui n’entrent quelquefois qu’à la marge dans la définition des compétences, et  qui confrontent     les dispositifs de formation à leurs limites et leur posent des questions complexes .

c) Mise en mots de l’activité professionnelle/discours des acteurs sur l’expérience. Ces travaux s’inscrivent dans le registre épistémologique de mes recherches. Travaillant beaucoup à partir     du discours des acteurs, j’ai plus particulièrement réfléchi à la façon dont il était possible de     recueillir et d’analyser un discours sur l’activité (travail réel). J’ai développé la méthode des ateliers d’échange et d’écriture sur l’activité professionnelle et analysé les effets et les productions permises par cette démarche, tant dans une perspective d’analyse du travail, que d’utilisation en formation professionnelle. Ces travaux ont donné lieu à une succession d'articles et chapitres d'ouvrages parus en France et au Québec (2006, 2007, 2009, 2011). j'ai     pour projet de les prolonger par la publication d'un ouvrage. Ils ont été prolongés pas des travaux d'étudiants de master et de doctorat (notamment, qui a expérimenté un dispositif d'écriture sur l'activité à distance (Starck, 2009).

d) Théories de l’activité. Sur un plan théorique, j’explore depuis un certain temps un certain nombre de courants qui travaillent à une élaboration théorique du concept d’activité et à son usage et propose des méthodologies de recherche et des concepts que je mobilise dans mes propres travaux (clinique de l’activité, didactique professionnelle, psychodynamique du travail, ergologie, ergonomie cognitive etc.). Voir, à ce sujet, mon HDR et la note de synthèse réalisés pour la revue Savoirs (2005).

e) Epistémologie et histoire des Sciences de l’Education. Cette partie de mes travaux  (2008, 2010) tentent de contribuer à une histoire des Sciences de l’Education et à une réflexion sur leur épistémologie(processus de disciplinarisation, processus de professionnalisation, relation avec champs professionnels etc.).

Impliquée dans ou dirigeant souvent des recherches entre commandes sociales et collectifs pluridisciplinaires, Je suis particulièrement attachée  à construire une capacité d’écoute, de traduction et de déconstruction des attentes sociales formulées à l’égard de nos recherches. Après mon article initiale et le chapitre de ma thèse et de mon HDR consacré à ces questions, je viens de proposer un article à la revue Transformations (2012).

Publications :

présentation, en quelques lignes, des 5 publications jugées les plus significatives parmi celles citées en annexe:

Entre besoin de connaissance du travail et perspectives de professionnalisation. In Regards croisés sur la professionnalisation et ses objets, Les dossiers des Sciences de l'Education, 24, 2010, p.13-27.
Cet article expose les dernières avancées de ma réflexion concernant les liens entre l'analyse du travail, la formation et l'intention sociale de professionnalisation. Il me fait inscrire ma réflexion sur la relation éducation/travail/formation dans le contexte actuel de l'évolution du travail (notamment au regard du principe de flexibilité) et débouche sur des propositions pour étudier les professions de l'éducation et
de la formation sous l'angle de leur double rapport à la perspective de professionnalisation.

Les sciences de l’Education : histoire, débats, perspectives, numéro 1 de la revue Recherches & Educations, P. Champy-Remoussenard dir., novembre 2008, Ed. Société Binet-Simon, 2008.
Le numéro a pour objectif de proposer des regards pluriels sur une discipline en cours de disciplinarisation et en cours de professionnalisation. Sans ambition d’aboutir à une complétude des points de vue, l’ouvrage veut faire oeuvre utile en amenant des chercheurs à s’exprimer depuis et à
propos de leur discipline, à un moment donné de son histoire. Chacun des auteurs tient un propos qui traduit à sa façon les tensions caractéristiques des Sciences de l’Education, en souligne les transversalités, et mettent en débat la lisibilité, la visibilité et l’acceptabilité sociale de la discipline et
des savoirs qu’elle produit et enseigne. Contributeurs : G. Avanzini, P. Champy-Remousssenard, G. Fath, B. Charlot, V. Leclercq, F. Cros, B. Suchaut, M. Sontag, B. Fraysse, R. Becerril, D. Oget, P.
Rayou, L. Ria, L. Talbot.

Note de synthèse « Les théories de l’activité entre travail et formation », Savoirs, 8, juillet 2005, pp.
42-50
Comme le signale P. Carré dans son éditorial de la revue Savoirs, ce texte « réussit...un pari difficile, mettre à plat les différents courants de pensée qui traversent les analyses de l’activité, en illustrer la portée pour l’étude des faits de formation et en livrer quelques balises heuristiques. »Il « permet ainsi
de mieux saisir non seulement les enjeux épistémologiques ou pragmatiques mais encore les forces idéologiques à l’oeuvre ainsi que les logiques de territoire scientifique qui éclairent la topographie d’un champ de recherche aujourd’hui vivace, d’évidence stratégique pour demain mais qui offre encore le tableau d’un bizarre éclatement d’écoles, de références, de sources théoriques ». Ce travail a été réalisé dans prolongement direct de mon HDR.De nombreux collègues m'ont fait part de leur intérêt pour un jalon qu'ils considèrent comme important sur ces questions.

L’écriture sur l’activité professionnelle, ses conditions de production et ses usages sociaux. Questions de communication, mars 2006, 9, pp. 299-315.
Cet article est paru dans une revue de rang A dans le domaine des SIC (71ème section). Il s’ajoute à plusieurs autres articles et chapitres d’ouvrage paru dans des publications du champ des Sciences de l’Education consacré à mes travaux autour de l’’écriture sur l’activité, étudiée à la fois comme stratégie de formation et de développement professionnel et méthodologie d’analyse du travail.

• P. Champy-Remoussenard et V. Meyer sous la dir. de. Etre emploi-jeune et après ? (2004), PUN, 180 p.
L’ouvrage (préfacé par B. Schwartz) a été réalisé à l’issue de 4 années de recherche autour du dispositif « emplois-jeunes ». Il fait état de travaux résultant des deux principaux projets que j’ai dirigés. J’en ai co- écrit l’introduction. On y trouve aussi deux contributions de ma part, une dans
chacune des deux parties de l’ouvrage. J’ai fait à cette occasion ma première expérience de réalisation globale d’un ouvrage (ligne éditoriale, financement, mise en forme, diffusion). La co-direction avec un chercheur en SIC résulte d’une importante dynamique de travail interdisciplinaire pendant 5 ans.

 

Encadrement et animation recherche :


Direction, animation laboratoires et équipes de recherche

Je suis depuis le 1er janvier 2011 Directrice du Cirel (EA 4354 )  J'étais déjà depuis septembre 2008,  membre du directoire du CIREL (EA 4354), regroupant les équipes Lilloises Trigône, Proféor, Théodile) et Directrice de l’équipe interne Proféor-CIREL (12 enseignants-chercheurs, 24 doctorants, 12 jeunes docteurs, 6 chercheurs associés). J'ai contribué au montage de cette nouvelle EA reconfigurée à partir de trois anciennes EA. Le CIREL a été évalué A par l’AERES en 2009. Dans le cadre du Cirel, je coordonne la rédaction quadriennal en vue de la visite et de l'acceuil de l'AERES. Je prépare et co-anime avec le directoire, les  AG Cirel, conseils CIREL, réunions (mensuelles) du directoire. Je coordonne élaboration et assure lesuivi de la politique scientifique du CIREL. Au sein de l'établissement je suis l'interlocuteur privilégié du VP recherche, du conseil scientifique, de l'Ecole Doctorale, de la MESH, des relations internationales. A la tête d'une unité importante, je dois continuellement veiller au partage des activités et responsabilités entre les chercheurs en tenant compte des mouvements fréquents de personnels et en lien avec mes deux collègues du directoire, directeurs des deux équipes internes (dont l'un  vient de prendre son poste en succédant à notre collègue présent lors de la création de l'unité.

J'assure en outre  l'animation et la direction de l'équipe Proféor (ex. équipe d'accueil). J'y veille à la structuration de l'équipe, impulse une dynamique de travail collecti autour de la construction de l'objet scientifique et de sa cohérence épistémologique (le travail éducatif). j'y ai créé un bureau,  une direction adjointe, élaboré une  nouvelle politique scientifique suite à la naissance du CIREL et aux remarques de l’AERES. J'ai notamment mis en place des  séminaires thématiques autour de l’objet " travail éducatif", mis en place de séminaires de présentation des doctorants, développé des travaux transversaux au sein du CIREL. Globalement je me suis employée à stimuler la dynamique collective au sein de l'équipe interne, à renforcer la convergence épistémologique des travaux, à gérer le renouvellement des ressources humaines, suite aux départs en retraites, mutations et retours, à stimuler et accompagner la construction des compétences des MCF et leurs publications, à accueillir et intégrer les nouveaux professeurs et doctorants dans un double mouvement permanent  : intégration au CIREL, intégration à Proféor. Concernant la dynamique interne de réflexion, un premier cycle de séminaire a porté sur les frontières, le contexte, la mise en mots et les dimensions cachées du travail éducatif (il va donner lieu à la publication d'un ouvrage collectif), un second sur des dimensions transversales du travail de recherche (écriture des rapport et des articles, rapports aux commandes de recherche, etc.) , un troisième sur des auteurs et concepts outillant l'analyse du travail éducatif (A Arentd, S. Weil, B. Latour, innovation pédagogique, travail éducatif, …).  

Actuellement, direction du collectif de chercheurs sur la relation Ecole -entreprise (1 étudiante de master recherche, 1 doctorat, 3 MCF des 3 équipes internes, 1 docteur de l'équipe, 1 MCF de l'UMR EFTS). Cette recherche qui a bénéficié, à son démarrage, d'un financement BQR de l'Université Lille 3  porte dans une première phase sur les stages d'un an en entreprise d'enseignants . Un partenariat institutionnel a été matérialisé par une convention IGEN/Université Lille 3 et un partenariat scientifique avec l'UMR EFTS de Toulouse. Des communications ont été réalisées dans des colloques depuis quelques mois, en France et à l'étranger et des publications sont en cours. Une première journée d'étude a eu lieu en décembre 2011 à l'université Lille 3. Le montage d'un dossier ANR est actuellement entrepris associant le Laboratoire de clinique d'activité dirigé par Y. Clot, le LISEC Strasbourg, l'UMR EFTS).Outre le dispositif de stages longs, ce sont différents dispositifs destinés à relier Ecole et entreprise que je me proposer d'étudier avec le collectif constitué (stages d'élèves, d'enseignants, de Conseillers d'orientation en entreprise et autre dispositifs tels que ceux destinés à développer l'éducation à l'entrepreunariat). cf. synthèse de la carrière.

Actuellement, Direction de la recherche franco-chilienne sur l'analyse du travail et la formation  des enseignants.cf. synthèse de la carrière.

1999- 2005 Direction du programme emplois-jeunes (5 disciplines, 7 équipes, environ 15 chercheurs, sur 5 ans, de nombreuses  publications dont l'ouvrage "Etre -emplois-jeunes et après" avec une co-direction avec V Meyer qui matérialisé le partenariat Science de l'Education/Information et communication.

Organisation colloques, conférences, journées d’étude

Organisation de congrès
J'ai contribué successivement à l'organisation des deux congrès AREF (premiers congrès d'actualité de la recherche associant les sciences de l'éducation française, suisses et belges).

•    Congrès AREF 2010, Genève (900 participants). 2ème congrès organisé par les associations Belges,
Suisses et françaises en Sciences de l’Education. En tant que présidente de l'AECSE, j'étais membre du groupe restreint qui a défini l'architecture du congrès (intervenants, évaluation, organisation, budget) en lien étroit avec l'équipe d'organisation de Genève), membre du comité scientifique, de lecture, co-direction édition des actes, membre de la cellule de régulation du comité de lecture.
j'ai réalisé plusieurs interventions à l'occasion du congrès : conférence introductive, introduction d'une conférence, animation d'une table ronde en plénière, bilan du congrès.

•    Congrès AREF 2007, Strasbourg (450 participants). Membre du comité scientifique et
d’organisation, de lecture et co- direction édition des actes de ce 1er congrès organisé par les associations Belges, Suisses et françaises en Sciences de l’Education.

Organisation de colloques

Colloque Expérience et professionnalisation dans les champs de la formation, de l'éducation et du travail : état des lieux et nouveaux enjeux, CIREL, septembre 2012. Membre du comité scientifique et en tant que directrice du CIREL, appui au comité de direction du colloque.

Colloque AECSE  Crise et/ en éducation, co-organisation AECSE/ CREF Nanterre. Membre du
comité de pilotage et scientifique, 2010. (j'avais soumis cette idée de thématique au CA de l'AECSE qui l'avait retenue).

Organisation de journées d’étude et de symposiums

Co-organisation avec Thomas Dumet du symposium ROIP sur le thème de "La formalisation de l'expérience", Lille, septembre 2012.

Co-organisation avec Thierry Ardouin et Philippe Maubant du symposium "Aux fondements de la formation des adultes", Reims AMSE, 4-6 juin 2012.

Organisation de la journée d'étude «Du rapport de recherche à l’article Scientifique » Université Lille 3, juin 2009. Intervenantes  F. Maillard (Université d’Amiens), A. Jarlegan, Université Nancy2).

Organisation de la journées d’études doctorales «Dimensions clandestines du travail et analyse du travail éducatif»,Université Lille 3.

Co-organisation de la journée d’études Trigone/Proféor « Dispositif, engagement, travail et formation" Conférences d'Y. Schwartz et P. Astier. J'ai assuré la présentation du parcours d’Y. Schwartz ». Avril 2010, Université Lille 1.

Dimensions cachées du travail éducatif/Travail éducatif en contextes/mise en mots du travail éducatif. 4s internes Proféor 2009/2010. Un ouvrage est en préparation à l'issue de ce cycle de séminaires

Organisation des Journées intermédiaires du RTF 4 (Association Française de Sociologie/Lisec), Nancy, décembre 2007. Membre du comité de pilotage et scientifique.

Organisation de tables rondes en plénière

Animation et organisation de la table ronde « Les doctorats en sciences de l’éducation, reflet de la discipline et de son évolution : perspectives pour un état des lieux ». Congrès AREF Genève 2010 .
Participants : V. Leclerc (France), G. Fellouzis (Suisse), V. Dupriez (Belgique).

Organisation de conférences

Conférence de Gaston Mialaret Les sciences de l'Education et Jacques Aubret Le dire de l'expérience biographique, Lille , septembre 2011.

Conférence de Françoise Laot, Histoire de la formation des adultes et rapport au savoir, Université Lille 3, septembre 2010.

Conférence de Richard Wittorski, Professionnalisation et formation, Université Lille 3,septembre 2009.

Conférence Bertrand Schwartz Recherches-actions sur les publics faiblement qualifiés. Sept éléments-clefspour améliorer la formation , 7 mars 2005, Université Nancy 2.

Réseaux de recherche`

J'ai été et suis impliquée dans les réseaux suivants :
ROIP : réseau sur la professionnalisation dans les métiers de l'humain.
IERFA : réseau sur la formation d'adultes et l'analyse de l'activité.
RESTAG : réseau sur les stages en entreprises
HELOISE : réseau sur l'histoire des institutions scientifiques

Gestion et valorisation de collections

Gestion de la collection de guides d'apprentissages lors de mon activité dans le société Eurilor Multimédia.

 

Valorisation de la recherche :

Conférences et formation en direction des milieux professionnels (NB : seules les dernières interventions sont mentionnées). J'ai toujours eu régulièrement de type d'expérience de diffusion des recherche en direction des milieux professionnels.

Conditions de la mise en mots de l'expérience, IRTS Mulhouse, novembre 2011.
Professionnalisation des activités des correspondants école/entreprise.  Séminaire, Rectorat de  Guadeloupe, novembre, 2011

La mise en mots de l'activité dans l'exercice du métier d'assistante sociale en entreprise. Séminaire pour la Direction du Personnel du groupe St Gobain, Paris La Défense, publics
d'assistantes sociales en entreprise, juin 2010.

Peut-on apprendre et enseigner l’entrepreunariat? Pointe à Pitre, à la demande du rectorat de la Guadeloupe, et émission TV locale, mai 2008.

Communication des travaux du réseau Hislor « Socio- histoire des institutions scientifiques et éducatives » en direction de la région Lorraine. Nancy, 2007.

Mettre en mots l’expérience Conférence à la demande d’Inffolor (CARIF Région Lorraine) (publics divers parmi les intervenants de la VAE, de la formation des adultes et de la GRH), Metz, 200.

Relation travail/formation ; analyse des besoins et analyse de l’activité, Formation des Conseillers en Formation Continue stagiaires du GIP de l’académie de Nancy-Metz. Nancy, 2006-2007.

La mise en mots dans le cadre de la VAE, dans le cadre du Club Stratégies, animé par Y. Minvielle, 2006. Formation du réseau de conseillers et de membres de jurys VAE à L’écriture sur l’activité dans le cadre de la VAE pour le GIP FAR (Académie de Rennes). Rennes, 2006.

Rayonnement :

échanges internationaux (participation à un réseau de recherche, invitations dans des universités étrangères…), expertise (organismes nationaux ou internationaux), responsabilités éditoriales, participation jury de thèse et de HDR, diffusion du savoir, responsabilités et activités au sein des sociétés savantes

Responsabilités éditoriales

Directrice de rédaction de la revue Recherches & Educations (2007-2009) depuis son remaniement. Revue généraliste en Education à comité de lecture international intégrée dans le périmètre des revues qualifiantes en 70ème section en mai 2009 par L’AERES. Ed Société Binet Simon.
J'ai redéfini la ligne éditoriale de la revue, ré organisé le fonctionnement du comité de lecture et le processus d'évaluation par les pairs, re sollicité les membres du nouveau comité de lecture.

Membre de comités de lecture scientifiques et / ou de rédaction des revues : (9+ 2 occasionnellement)
⁃    Raisons Educatives, Genève. Membre du comité scientifique.
⁃    Les cahiers du Cerfee, Presses de l'Université de Méditerranée.
⁃    Le sujet dans la cité, (www.lesujetdanslacité.com).revue en ligne de recherche biographique, Téraèdre Membre du comité scientifique.
⁃    Savoirs, revue à comité de lecture international dans le champ de la formation des adultes. Membre du comité scientifique.
⁃    Transformations- Recherches en éducation des adultes, revue à comité de lecture international. Champ de la formation des adultes. Membre du comité de rédaction.
⁃    Education Permanente, revue à comité de lecture international.champ de la formation des adultes. Membre du comité scientifique.
⁃    Recherches en didactiques, cahiers Théodile, revue à comité de lecture international. Membre du comité scientifique.
⁃    Recherches et formation, revue à comité de lecture international de l’INRP. Membre du comité scientifique.
⁃    Recherches& éducations, revue à comité de lecture international. Membre du comité scientifique.
⁃    Phroenesis, revue à comité de lecture international, revue de l’Institut de recherche sur les pratiques éducatives, Université de Sherbrooke, Canada. Membre du comité scientifique.

Comités de lecture et comité scientifique de colloques : 10 depuis 2007.
⁃    Comité scientifique colloque Professionnalisation et ealearning, 10ème colloque de l'AFDECE, Saint Domingue, 2011.
⁃    Comité scientifique Colloque sur la VAE, Paris, 2011
⁃    Comité scientifique du colloque « Crise et/en éducation » organisation AECSE/CREF Nanterre .
⁃    Comité scientifique Colloque" La recherche biographique aujourd'hui: enjeux et perspectives. " 18, 19 et 20 mai 2010, au Nouveau Siècle à Lille, Proféor-CIREL, Experice Paris 13, LCS de Paris VII; ASIHVIF-RBE; ENPJJ.
⁃    Comité scientifique "Littéracies universitaires: savoirs, écrits, disciplines", Villeneuve d'Ascq les 2,3, septembre 2010, organisé par les laboratoires Thédodile –CIREL (Lille3) et Lidilem (Grenoble 3).
⁃    Comité scientifique "Ecole(s) et cultures(s) ; Quels savoirs ? Quelles pratiques ?" organisé par le laboratoire Théodile-CIREL, le laboratoire PIPS-RIICE / GRIPS-Sco (Université – IUFM de Picardie) ainsi que par l'Association ARDéCo (Association pour la Recherche sur le Développement des Compétences), 12 et 13 novembre 2009 à l'Université Lille 3.
⁃    Comité scientifique « Les stages et leur gouvernance en débat. Regards croisés sur les enjeux, les pratiques et les stratégies ». Colloque international organisé par le Largotec, Laboratoire de recherche sur la gouvernance (EA, 4688) avec le soutien de l’équipe ETE (« Enseigner, transmettre, encadrer ») de l’Université d’Évry Val d’Essonne et le soutien de l’IUF 17 et 18 juin 2010, Paris-Est.
⁃    Comité scientifique Colloque AFEC « Orientation et mondialisation », organisé par Proféor-CIREL et l’IREDU. Dijon, juin 2009.
⁃    Comité scientifique Colloque « Socio-histoire des institutions scientifiques et éducatives », organisé par l’UMR Archives Henri Poincarré (Philosophie), Nancy, octobre 2008.
⁃    Comité scientifique des Journées intermédiaires du RTF 4 (Association Française de Sociologie/Lisec), Nancy, décembre 2007.

Autres activités d'expertise
2010 Pré expertise du dossier du quadriennal de l'équipe CIVIC de Rouen.
2012 Expertise d'un chapitre dans le cadre d'un ouvrage à paraître au  Québec.

Expertises ponctuelles régulières pour les revues : Formation/emploi, Revue Française de Pédagogie (depuis 2005), Spirale (2008).

Responsabilité de société savante

En Sciences de l'Education, on peut considérer que l'AECSE est la seule instance nationale analogue aux sociétés savantes dans d'autres disciplines, comme j'ai pu le constater au cours de mon mandat de présidente en échangeant avec les présidents de ces sociétés.


De 2008 à 2011, Présidente de l’AECSE (Association des Enseignants et Chercheurs en Sciences de l’Education), après en avoir été la secrétaire générale et membre du CA plusieurs années. Cette association nationale (qui existe depuis 40 ans) a pour vocation de promouvoir la communauté des
Sciences de l’Education, d’animer des débats et échanges scientifiques internes et en direction de l’extérieur (autres disciplines, milieux éducatifs, milieux scientifiques étrangers), de favoriser le développement des recherches en Education et Formation, de rechercher des débouchés pour les
diplômés en Sciences de l’Education. Elle s’avère actuellement centrale dans le champ des sciences de l’éducation.

Dans ce cadre, j’ai tenu le propos introductif et organisé les séminaires (conférences-débats) suivants :

2008 (La LRU: répercussions et retombées de la loi sur l’enseignement, la recherche et le recrutement des enseignants-chercheurs. L’évolution des publics de l’enseignement supérieur: conditions de vie, place du travail salarié. La masterisation de la formation des enseignants. La question des revues et de leur classement ; 2009 (Le métier d’enseignant-chercheur vue de l’étranger. Les doctorants professionnels en SE. Le développement des formations à distance en SE) ; 2010 (L’état de la mise en place de la mastérisation. Présentation des travaux du CNU. Les réseaux en Sciences de l'Education. Organisation de la journée d'études à l'occasion des 40 ans de l'association.

J’ai également, impulsé la mise en place d’une commission Archives des Sciences de l’Education, et d’une commission de recherche sur les thèses en Sciences de l’Education. En lien avec la présidence AECSE, participation aux réunions des présidents des associations européennes de l’EERA (European Education Research Association), participation au projet européen EERQUI que l’association intègre comme membre à part entière en 2010 (Evaluation de la production scientifique en Sciences de l’Education).

Membre du groupe pilotage du groupe de travail sur les revues en Sciences de l’Education. A l’occasion de la réforme de la formation des enseignants et de la création des masters enseignants, j’ai représenté les Sciences de l’Education françaises dans les instances nationales à la demande de la CPU et de la CDIUFM. Nous avons, avec Richard Wittorski et le CA assuré le relais positions de la communauté scientifique des sciences de l’éducation en direction de l’AERES et du CNU. Dans ce cadre, nous avons aussi organisé un congrès, un colloque, et représenté l’association dans plusieurs structures et réseaux en lien avec plusieurs dossiers d'actualité au cours du mandat (formation des maîtres, évaluation des publications scientifiques, LRU, …).

Jurys de thèses : 15 dont 7 fois rapporteurs, 1 fois présidente du jury dont1 thèse de Sociologie, 1 thèse de philosophie, 1 thèse d'Information et communication.

2012 Thèse de Carole Carré, Université de Caen, dir. Thierry Piot, juillet 2012.

2012 Aude Bolatre, "Enjeux de la vidéo dans une formation d'élite : le cas de l'agrégation externe d'éducation physique et sportive" dir. Danielle Zay, Université Lille 3, mars 2012.

2011 Rapporteur de la thèse de Stéphanie Maillot " Penser les processus de changement à travers l'expérience de la mobilité professionnelle, de l'objet discursif à l'activité de transition. dir. Yves Schwartz décembre 2011. (Thèse de philosophie).

2011 Rapporteur de la thèse de Emmanuelle Reille-Baudrin "Reconversion professionnelle, l'espace d'une transition : d'une clinique de l'expérience à l'expérimentation clinique de l'activité transitionnelle : la méthode des instructions au sosie". dir. Yves Clot, Paris, CNAM, décembre 2011 (thèse de Psychologie).

2011 Membre du jury de la thèse de Audrey Garcia,  "  le stage de pratique accompagnée", Toulouse Le Mirail, dir. Jean François Marcel, décembre 2011.

2010 : Membre du jury de la  thèse Laurence Garcia « La place du français dans le système éducatif au Cap vert (1967-2008), sous la dir. de D. Groux, Université de Nanterre, avril 2010.

2009 : Rapporteur pour la thèse de Nicole Escourrou, Activités et associations : le stage, transition entre les mondes universitaires et professionnels. Université de Nanterre, 6 juillet 2009.

2009 : Membre et rapporteur du jury de la thèse de Sandra Safourcade « Rôle du sentiment d’efficacité personnelle dans l’organisation des pratiques enseignantes. Le cas des professeurs de collège ». Sous la direction de Séraphin Alava, 23 novembre 2009, Université Toulouse Le Mirail.

2009 : Présidente du jury de la thèse de Marie Thérèse Sabbagh « Le rôle éducatif dans la formation initiale universitaire des infirmières au Liban », sous la direction de Raymond Bourdoncle, 21 septembre 2009, Université Lille3.

2009 : Membre et rapporteur du jury de la thèse de Michèle Drechsler, « Pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l’éducation. Affordances sémantiques, socio-cognitives et formatives», sous la direction de Vincent Meyer, Université Paul Verlaine, Metz (thèse en Sciences de l'Information et de la Communication).

2008 : Membre et rapporteur du jury de la thèse de M. D Bart intitulée « Les modes de valorisation de la recherche en Sciences de l’éducation et le développement professionnel des enseignants-chercheurs de la discipline » ; sous la direction de Anne Jorro, Université de Toulouse Le Mirail.

2007 : Membre du jury de la thèse de Monsieur Christophe Hoff intitulée « Parcours de formation et autoconstruction professionnelle des enseignants débutants.

2007 : Membre et rapporteur du jury de la thèse de Madame Michèle Bourriaux intitulée « Secrétaire : un genre féminin. Motivation à l’intégration en formation et représentation du métier de secrétaire chez des femmes en réinsertion », sous la direction de Nicole Mosconi, Paris X, Nanterre.

2006 : Membre et rapporteur du jury de la thèse de Monsieur Louis Durrive, intitulée « L’expérience des normes : formation, éducation et activité humaine » conduit sous la direction de Yves Schwartz et Emmanuel Triby, soutenue le 27 mars 2006 à Strasbourg.

2004 : Membre du jury de la thèse de Mme Brigitte Pagnani intitulé « Rapport des « emplois-jeunes » à la formation et à l’expérience. Enjeux de professionnalisation et de qualification à travers le développement de la médiation sociale » conduite sous la direction de Pierre Higelé, soutenue le 13
décembre 2004, à Nancy.


Jurys d'HDR (3, dont 1 présidence de jury)

Présidente du jury et rapporteur de l'HDR de Monsieur Christophe Niewadomski "Recherche biographique, conceptions du sujet et clinique narrative et éducative, Université Paris 13, Villetaneuse, 2 décembre 2010.

Membre du jury et rapporteur de l’HDR de Mme Françoise Laot «Arrêts sur Images. L'histoire de la formation des adultes comme contribution à une socio-histoire culturelle » coord. Rebecca Rogers ; Paris, 7 décembre 2009.

Membre du jury et rapporteur de l’HDR de Mme Marie Christine Presse, intitulée « Le rapport aux inégalités et aux systèmes de valeurs au coeur des pratiques professionnelles en formation » et sous titré« Un itinéraire de recherche en Sciences de l’Education », soutenue sous la direction de Paul
Demunter, Lille le 5 décembre 2006.


Activités pédagogiques :

Présentation de l’activité d’enseignement :

J’ai créé la plupart des enseignements que j’ai assuré (80/° environ). Ils sont pour la plupart en lien direct avec mes différents axes de recherches ou avec les champs de compétences que j’ai développée au cours de l’ensemble de ma carrière . Ils  se situent à tous les niveaux depuis le L3 (c'est un souhait personnel parce que je considère que les apports de la recherche doivent être accessible dès les premiers pas en Sciences de l'Education)). J’ai, depuis le début de ma carrière été responsable de dispositifs (3 masters), cor-responsable de 2 (Licence, Master), responsable d’une mention de Master à titre provisoire. J’ai monté à Nancy un master professionnel co-habilité dans trois établissements.
Tout au long de ma carrière universitaire, j'ai pu transférer une partie  des compétences acquises en tant qu'enseignantes en formation initiale (lettres et latin en collège) et surtout en formation continue (formation d'adulte et formation de formateur lors des années précédents ma thèse).

Mes responsabilités actuelles de dispositifs à l'Université Lille 3
Directrice du Master 2 AERTEF (recherche) et responsable du tronc commun du Master TES

Mes enseignements actuels à l'université Lille 3Licence Sciences de l'Education 3
Cours+TD "Débat sur la méthode de recherche scientifique"
(présentiel et à distance).
Cours "Relation entre travail et formation dans le système éducatif".
Cours "Présentation des sciences de l'éducation".
Cours "Présentations de recherche".
Master 1 :
Master Sciences de l’Education et de la société 1ère année : Cours+TD "Analyse du travail et formation des acteurs du champ éducatif".
TER théorique "Monde éducatif et monde du travail".
Cours "Débat sur la méthode scientifique"
Master 2 :
Cours tronc commun "Histoire et analyse des politiques de formation".
Cours tronc commun "Analyse de l’activité, théories et méthodologies"
Cours "Présentation de recherches"
Séminaire de recherche
Master CDVA, Unité "Analyse et expertise des compétences".

Autres enseignements et responsabilités depuis 2007 et avant 2011 à Lille 3

•    Directrice du Master AERTEF et responsable du tronc commun du Master TES
•    Directrice intérimaire de la Mention de  Master
•    Responsable du Jury de validation des acquis

Enseignements à Lille 3 entre 2007 et 2011

Licence Sciences de l’Education 3 : Cours+TD "Débat sur la méthode de recherche scientifique"
(présentiel et à distance).
Cours "Relation entre travail et formation dans le système éducatif".
"Présentation des sciences de l'éducation".
"Présentations de recherche".
Master Sciences de l’Education et de la société 1ère année :
Cours+TD "Analyse du travail et formation des acteurs du champ éducatif". Cours+TD
"La validation des acquis : enjeux et perspectives".
TER théorique "Relation travail/formation"
Master Sciences de l’Education et de la société 2ème année :
Cours "Histoire et analyse des politiques de formation".
Master 2 « Santé prévention, éducation et insertion sociale », spécialité Education et santé.
Séminaire de recherche : «Mise en mots et analyse de l’activité des acteurs ».
Master 2 CDVA : Cours+ TD "Analyse et expertise des compétences" (présentiel et à distance).

Mes responsabilités de dispositifs à Nancy 2 en tant que MCF

•    Directrice des Etudes du Master CPDT
•    Directrice adjointe du DESS Développement Local et formation
•    Co-directrice de la Licence Sciences de l'Education

Mes enseignements à Nancy 2 en tant que MCF
Licence professionnelle de gestion des ressources humaines option «Métiers de la formation, de l’insertion, et de l’accompagnement » :
Analyse des besoins économiques et sociaux en termes de formation, d’insertion et d’accompagnement » : initiation à l’analyse des besoins de formation.
Licence Sciences de l’Education
CM « Relation travail/formation ».
CM « Histoire, usages, enjeux en Sciences de l’Education ».
TD « Analyse du travail en formation ». TD « Alternance en formation ».
TD « Stratégies pédagogiques en formation d’adultes ». TD « Pratiques d’écriture en formation » "Didactique des activités professionnelles".
Master « Sciences de l’Education »
M2 recherche TD « Formes de l’alternance en formation »
TD "Analyse des situations par l’écriture sur l’activité ». Cours Séminaires du M2 recherche Identité et rapport au travail ? Problématiques de l’alternance. Problématiques et enjeux de la formation d’adultes. Analyse du travail et formation.
Master « Sciences de l’Education » M2 professionnel « Formation de formateurs »
CM «Compétences et travaux collectifs, réseaux et partenaires » TD « Analyse des besoins et des situations».
DEUG (éléments d’ouverture) Accompagnement scolaire Relation entre écoles et entreprises NTIC et
leurs usages pédagogiques.
DEA « Formation, Emploi et développement Social » Séminaires de DEA « Expérience et construction identitaire dans le champ éducatif ». « Situation de travail, compétences et formation ».
2000 à 2006, formation des moniteurs (doctorants) dans le cadre du Centre d’Initiation à l’Enseignement Supérieur de Nancy. Sur les thèmes suivants: Les stratégies et les méthodes pédagogiques. Les publics étudiants : jeunes, adultes, quelles attentes, quelles motivations ? / Elaboration, recherche et diffusion des savoirs, quels partenaires, quelles commandes, demandes, attentes sociales ?
DEUST Double compétences «Animation, Médiation et Technologie l’Information et de la Communication » Cours  NTIC, usages pédagogiques et évolution de pratiques et des identités de enseignants et des formateurs (CM/TD).

Encadrement de mémoires de masters :
2005-2008, Nancy : Master CPDT (10), master recherche (8), master formation de formateurs (3), par an. 2007-20012, Lille : Master RHIE (2), CVDA (4), AERTEF(5) : (environ une douzaine par an).

Direction et animation de formations, dont partenariats internationaux :

Depuis 2011 : Intervenante du MARDIF, Master international de recherche en éducation à distance. (Rouen/lLyon 2)  depuis 2011. Accompagnement de 2 mémoires de Master Recherche  et participation à la semaine de regroupement.

Depuis 2008 : Direction du Master2 AERTEF (recherche) Master  Travail Education et Social de la Mention Sciences de l'Education et de la société, Université Lille 3.

Mai à septembre 2008 : Direction transitoire de la mention de Master Sciences de l'Education et de la Société, Université Lille .

Depuis 2010 ; Responsable de l'Unité 6 , Master2 CDVA, Master Sciences de l'Education et de la Société.

2008-2010 : Responsable Validation des Acquis pour l'UFR Sciences de l'Education  de l'Université Lille 3.

2005-2007 ; Directrice des Etudes de la spécialité "Formation professionnelle et développement territorial du du Master professionnel Conduite de Projet et Développement de Territores, Master cohabité par l'Université Henri Poincarré de Nancy, l'Institut National Polytechnique de Lorraine et l'université Nancy 2.

2005-2007 Membre du jury VAE du DESS "Développement local et formation".

2002-2005 : Co-responsable de la Licence "Sciences de l'Education, Université Nancy 2.

2002-2005 : Responsable de l'option "Formation " du DESS "Développement Locale et formation".

1999-2005 : Membre du jury de Licence de  la Licence Sciences de l'Education.

2000-2005 : membre du jury et de la commission pédagogique du DESS Développement Local et formation.

2000-2005 : membre de la commission Validation des acquis de Licence.

2001-2004 : Responsable du module "Publics et outils pédagogiques" du DEUST "Animation, médiation, et technologies de l'information et de la communication".

 

Rayonnement et activités internationales

Responsable de la recherche entre le CIREL (Lille 1-Lille 3) et le CIICE (centre de recherche en éducation de l’Université Catholique Nord du Chili). Responsable scientifique de la recherche partenariale entre le CIICE et le CIREL.
Membre du comité de pilotage du congrès AREF en tant que présidente l'AECSE.
Membre du ROIP et organisatrice de la working conference qui aura lieu à Lille en septembre 2012.
Membre fondateur de l'Institut Européen de recherche sur  la Formation et l'Analyse de l'Activité (GIS IERFA).
Membre fondateur du Conseil d'Administration de la Biennale de la formation est des pratiques professionnelles.

Responsabilités Collectives :

2012 : Membre du groupe de travail Référentiel d'activité de l'établissement , Université Lille 3.

Présidence, vice présidence, participation aux conseils centraux

En tant que directrice du laboratoire, je participe régulièrement comme membre non élu aux conseils scientifiques de l'établissement.

Direction des composantes et participation aux conseils

-Directrice du CIREL (EA354)
- Directrice de l'équipe interne Proféor-CIREL
- Directrice du Master AERTEF et responsable du tronc commun du Master TES, Lille 3
- Directrice intérimaire de la mention de  Master, Lille 3,  
- Membre élue du conseil d'UFR et participe donc aux conseils de l'UFR, Lille 3
- Membre élue du conseil scientifique de l'UFR Sciences de l'Education, Lille 3
- Directrice du LISEC Lorraine, Nancy 2
- Directrice adjointe du LISEC Lorraine, Nancy 2
- Membre du Conseil d'UFR Connaissance de l'Homme, Nancy
- Directrice du Master CPDT, Nancy
- Directrice adjointe du DESS Développement Local et formation, Nancy
- Membre du Bureau de l'UFR Connaissance de 'lHomme, Nancy
- Membre du Conseil Scientifique de l'ILSTEF (Nancy)

Présidente de comités de sélection
Depuis 2008, présidente de 3 comités PU et 5 comités MCF pour l'équipe interne Proféor-CIREL.

Membre de comités de sélection et de commissions de spécialistes
Depuis 2000, Membre des commissions de spécialistes de Rouen, Strasbourg, Bordeaux, Nancy, Lille.
Membre du conseil scientifique de l'ESIEE (Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Electronique et Electricité d'Amiens. (1995-1997.

Direction d’école doctorale ou de collèges doctoraux
En tant que directrice du laboratoire je participe aux conseils et AG de la MSHS et aux conseils de l'Ecole Doctorale SHS et aux réunion du conseil des Relations Internationales.

 

Liste classée des publications :

(4 et 2 en préparation)

Ouvrages individuels et collectifs :

Direction d'ouvrages individuels et collectifs et de numéros de revue :

En préparation, coordination d'un ouvrage Travail éducatif, frontières et territoires avec Laurence Loeffel et Julie Deville  à paraître en 2013.

En préparation, Évolutions des formes et des rapports au travail et questions d'éducation et de formation, coordination avec Sabrina Labbé (MCF UMR EFTS Toulouse) d'un numéro de la revue Les Dossier des Sciences  de l'Education, à paraître en 2012.

En quête du travail caché. Enjeux scientifiques, sociaux, pédagogiques. Dir. Patricia Champy-Remousenard. Préface d'Yves Schwartz, Post face de Pierre Pastré, (contributions de Jean Clénet, Françoise Lantheaume, Marc Durand, Pierre Imbert, Richard Wittorski, Nicole Mencacci, Patricia Champy-Remoussenard).  Sortie prévue en novembre 2012. Toulouse, Editions Octares .

Coordination du numéro : Les sciences de l’Education : histoire, débats, perspectives, numéro 1 de la revue Recherches & Educations, Direction P. Champy-Remoussenard, (contributions de B. Suchaut, G. Avanzini, G. Fath, V. Leclercq, B. Charlot, L. Talbot, P. Rayou, L. Ria, B. Fraisse, M. Sonntag, F. Cros, P. Champy- Remoussenard), Nancy : Société Binet-Simon Ed, 2008.

Etre emploi-jeune et après ? sous la dir. de P. Champy-Remoussenard et V. Meyer, Nancy : PUN, 2004, 180 p.

Chapitres d'ouvrages: 14

«Apprendre à entreprendre dès l’enseignement secondaire: premières analyses de l’émergence d’un processus de socialisation à l’esprit d’entreprendre », in Connaître et agir en situation d’incertitude, àparaître l’Harmattan (à paraître).

«Professionnalisation et dynamiques sociales de connaissance et reconnaissance de l’activité professionnelle » in  Formation et professionnalisation  à l'épreuve de la complexité, dir. J. Clenet, D., Maubant P. , Poisson D. , L'Harmattan, p. 151-166, 2012 (sous presse).

Echanges écrits sur l’activité entre inspecteurs de l’Education Nationale : quelles perspectives de
professionnalisation ? In L’écriture réflexive et professionnalisante (dir. Cros F., Lafortune L., Morisse M.), Presses Universitaires du Québec. Soumission avec comité de lecture. Co-auteur S. Starck., p. 181-199, 2011

En regard : modalités de l'analyse de l'activité enseignante in Daunay B. dir. Les écrits professionnels des enseignants. Approches didactiques. Rennes : PUR, p111-116.2011.

Caractéristiques et fonctions de l’écriture sur l’activité professionnelle : l’éclairage des pratiques de VAE en France in Les écritures en situations professionnelles, dir. F. Cros, Lafortune, M. Morisse, Presses Universitaires de l’Université du Québec, col. Educations-Interventions, p.73-94, 2009.

Mesurer les compétences ou produire de la connaissance sur les situations de travail? Enjeux épistémologiques in « Usages de la compétence en Education et Formation », coll. Action et savoirs Paris : L'Harmattan, p. 27-47, 2009.

Genèse et déploiement d’une réforme pédagogique. L’Ecole des Mines de Nancy, 1957-1966, in « Aux origines d’un pôle scientifique : facultés des sciences et écoles d’ingénieurs à Nancy, du second empire aux années 60 », Rollet L., Maillefert M.J. dir., Nancy : PUN, p. 361-383. 2007.

Article n°72 portant sur la « Validation des Acquis de l’expérience », dans le Dictionnaire des inégalités scolaires en France, dir. J.M. Barreau, Paris : Editions sociales de France, p.304-307, 2007.

« La formation au métier d’ingénieur et ses limites à l’Ecole Nationale Supérieure, d’Electricité et de Mécanique de Nancy entre 1900 et 1960 », in Un siècle de formation d’ingénieurs, dir. F. Birck et A. Grelon, Paris : Maison des Sciences de l’Homme, p.237-268, 2006.

« Les conditions de déclenchement d’une écriture sur l’activité en formation professionnelle et ses effets sur les participants », P. Champy-Remoussenard, B. Lemius, in Ecrire sur sa pratique pour développer des compétences professionnelles : enjeux et conditions, F. Cros éd., Paris : L’Harmattan, 2005, pp.165-185.

« Analyse du travail et prospective de la relation travail/formation : l’analyse des activités des emploisjeunes». in Actes du colloque «Régulations locales, cohérences nationales, intégration européenne: quelle(s) prospective pour la relation formation emploi ? », Nancy, PUN, 2005, pp.233-244.

« Ecritures sur l’activité professionnelle et pédagogie de l’alternance dans l’enseignement supérieur » in L’alternance dans l’enseignement supérieur : enjeux et perspectives, coord. C. Hahn, M. Besson, B. Collin, A. Geay, Paris, L’Harmattan, 2005, pp. 319-336.

« Enjeux de l’écriture sur l’activité dans le développement des pratiques de Validation des Acquis de l’expérience » in Evaluation des compétences et apprentissages expérientiels : savoirs, modèles et méthodes, édit. G. Figari, P. Rrodrigues, M. Palmira-Alves, P. Valois, Educa, 2006, p.295-307.

Hypermédias éducatifs : conception et précautions d’usage, Actes du Quatrième Colloque Hypermédias et apprentissages, Paris, INRP, EPI, 1998, pp.334-336.

Articles.

Dans revue internationale à comité de lecture

Sciences de l'éducation et pratiques éducatives: analyse d'une relation ambivalente,Cahiers du Cerfeee, 27-28, 2010, p21-39.

Des liens entre besoin de connaissance du travail et perspectives de professionnalisation. in Regards croisés sur la professionnalisation et ses objets, Les dossiers des Sciences de l’Education, 2010, p. 13-27.

Incontournable professionnalisation. In numéro spécial « La professionnalisation », Savoirs, n° 17, 2008, pp. 51-61.

L’écriture sur l’activité professionnelle, ses conditions de production et ses usages sociaux. Questions de communication, mars 2006, 9, 299-315.

Note de synthèse « Les théories de l’activité entre travail et formation », revue Savoirs, juillet 2005, pp. 42-50.

L’écriture sur les pratiques professionnelles, modalité d’analyse des situations de travail et pratique de formation, Perspectives Documentaires en Education, L’écriture entre recherche et formation, n°58, 2003, pp. 33-40.

Les activités des emplois-jeunes dans le champ de la médiation sociale : de nouveaux métiers ? Patricia Champy-Remoussenard, Anne Flye Sainte Marie, Pierre-André Dupuis, Recherche Sociale, n°163, juillet- septembre 2002, pp. 42-53.

L’expérience emplois-jeunes: éclairages sur l’avenir du travail, de l’emploi, des compétences et des formations, Patricia Champy-Remoussenard, Alexia Gardin, Annales de la Faculté de Droit, Economie et Administration de Metz, 2002, n°2, pp. 265-278.

Analyse des tâches et des situations de travail des emplois-jeunes : construction des compétences et questions de formation. Patricia Champy-Remoussenard, Pierre-André Dupuis, Pierre Higelé, Utinam, revue de sociologie et d’anthropologie, n°spécial ILSTEF, 2001, pp.165-182.

Situations de travail et formation des emplo