Equipe PROFEOR - CIREL EA 4354

Accueil du site > Chercheurs > GUIGUE Michèle
  • Statistiques
  • Dernière modification :
    Le mardi 11 janvier 2011
  • Statistiques contenus :
    Articles : 80 -  Sites : 7 - 

GUIGUE Michèle

Itinéraire professionnel

Mon expérience d’enseignement et de formation concerne des publics variés : jeunes et adultes, étudiants et professionnels, français et étrangers (principalement d’Afrique francophone, en France mais aussi en Angola et au Mozambique), dans des dispositifs divers depuis des interventions ponctuelles jusqu’à des suivis intensifs sur plusieurs années. L’implication dans des types d’établissement aux missions très différentes (principalement : collèges, lycées, Écoles Normales, Centre de Recherche et de Formation en Éducation – CREFED- École Normale Supérieure de Fontenay-Saint Cloud , Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire), m’a permis de connaître des modalités d’organisation diversifiées et d’acquérir une expérience pédagogique de terrain aussi bien dans le secteur de l’éducation et de la formation des maîtres que dans le secteur du social, du socio-culturel et de la santé. Depuis que je suis professeur à l’université Lille 3, j’ai notamment été co-présidente de l’AECSE (Association des enseignants et chercheurs en Sciences de l’éducation, 2002-2005) et j’ai assuré la direction de l’équipe Proféor de 2002 à 2008. Je suis actuellement 1ère Vice présidente du CNU, 70e section.

Mes activités de recherche s’organisent autour de deux pôles

  • Écriture et professionnalisation

Mes recherches sur l’écriture dans l’enseignement supérieur et dans les formations professionnalisantes s’orientent désormais sur l’étude des relations entre écriture et pratiques professionnelles et sur l’étude de la socialisation professionnelle. Elles sont en lien direct avec mon autre préoccupation, dominante actuellement :

  • L’école et ses marges

Ces recherches empiriques sur l’école et ses marges me conduisent à aller sur le terrain afin d’étudier ce qui se passe dans la vie ordinaire des établissements, principalement en ce qui concerne les élèves en difficulté.

- Doctorat en Sciences de l’Éducation : Un mémoire pour quoi faire ? Pratiques cognitives, écriture et formation par la recherche, 1993, Université Paris X-Nanterre, sous la direction de M. J. Natanson, 555 pages.

- Habilitation à diriger des recherches, note de synthèse : Façons de dire et de penser en situations ordinaires. Questionnement pour une épistémologie des traces, 2001, Université de Paris 8.

Publications choisies

- Guigue-Durning M. (1995) Les mémoires en formation. Entre engagement professionnel et construction de savoirs, Paris : L’Harmattan.
- Guigue M. (1997). Soutien scolaire : une frontière qui se brouille entre l’école et le hors école, un enjeu pour la culture professionnelle des enseignants. Revue du Centre de Recherche en Éducation, 13 , Université de Saint Étienne, pp. 19-35.
- Guigue M. (2000). Des raisons de décrocher de l’école ? dans F. Tanon, Les jeunes en rupture scolaire : du processus de confrontation à celui de remédiation, Paris : L’Harmattan, pp. 59-81.
- Guigue M. dir. (2001). Le point de vue des jeunes sur l’orientation en milieu scolaire, Paris : L’Harmattan.
- Guigue M. dir. (2002). Ethnographie de l’école, Spirale, 30. Université Lille III/IUFM Nord-Pas de Calais.
- Guigue M. (2002). “Analyses de pratiques”, Autour des mots, Recherche et Formation, 38, pp. 107-121.
- Guigue M. (2003). Des garçons décrocheurs et l’école, Les Sciences de l’éducation pour l’ère nouvelle (Le décrochage scolaire ), vol. 36, n°1, 2003 (CERSE, Université de Rouen), pp. 85-107.
- Guigue M. (2003). Quelques heures de classe en lycée, entre ordinaire et « bons moments », Le Télémaque, 24 (Description de l’ordinaire des classes), pp. 35-49.
- Guigue M. (2004). Un observateur en classe : un révélateur des relations sociales, dans J.-F. Marcel (dir.), Les pratiques enseignantes hors de la classe, Paris : L’Harmattan, pp. 175-185.
- Guigue M. (2005). La familiarité avec l’objet de recherche, Les sciences de l’éducation pour l’ère nouvelle, vol. 38, 1, CERSE, Université de Caen (Introduction pp. 7-10 ; Les dynamiques de la familiarité dans les démarches de recherche, pp. 93-108
- Crinon J., Guigue M. (2006). Écriture et professionnalisation, Revue française de pédagogie,156, pp. 117-169.
- Guigue M. (2007). Préface, dans P. Rousseau, Pratiques des écrits et écriture des pratiques.La part « indicible » du métier d’éducateur, Paris : L’Harmattan.
- Guigue M., Bruggeman D., Lemoine M., Lesur E., Tillard B. (2008) Des jeunes de 14-16 "incasables" ? Itinéraire de jeunes aux marges du collège, Rapport final à l’ONED, 174p. http://www.oned.gouv.fr/docs/production-interne/recherche/synthese08_guigue06.pdf

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs Espace Admin