Equipe PROFEOR - CIREL EA 4354

Accueil du site > Doctorants > LESUR Eric
  • Statistiques
  • Dernière modification :
    Le mardi 11 janvier 2011
  • Statistiques contenus :
    Articles : 80 -  Sites : 7 - 

LESUR Eric

Doctorant sous la direction de Raymond Bourdoncle : « Partenariat, jeux de pouvoir et identités. Une étude de l’espace professionnel en classes passerelles »

Parcours professionnel Directeur d’école depuis 2001 Enseignant dans le premier degré depuis 1981

Publications
- Lesur Eric (2007), Les classes passerelles : un espace éducatif entre école et famille : contribution à un ouvrage collectif, in D. Fablet L’éducation des jeunes enfants. De la garde à l’accueil éducatif, Paris, L’Harmattan

- Lesur Eric (2008), De l’espace professionnel à l’espace éducatif : une analyse comparée des pratiques de deux professionnels de la petite enfance, Pensée plurielle n° 18, Bruxelles, De Boeck Université

- Guigue M., Bruggeman D., Lemoine M., Lesur E., Tillard B. (2008) Des jeunes de 14-16 "incasables" ? Itinéraire de jeunes aux marges du collège, Rapport final à l’ONED, 174p

Communications
- Lesur Eric (2006) « Accueillir ou scolariser ? Une analyse comparative des pratiques de professionnels de la petite enfance. » Biennale de l’éducation et de la formation, 11-14 avril 2006, Lyon
- Lesur Eric (2008), L’espace professionnel, un espace de reconnaissance identitaire à l’épreuve du partenariat, Colloque de Sociologie de l’éducation, "Ce que l’école fait aux individus", Université de Nantes, 16 et 17 juin 2008

Résumé de thèse

Pour répondre à ses missions, qui sont de permettre l’intégration sociale et professionnelle de tous les jeunes en plus de dispenser des savoirs, l’école doit maintenant s’intégrer dans des dispositifs globaux au sein desquels le volet éducation occupe souvent une place centrale. Initiées pour faire face à une situation de crise, et souvent décrétées comme une sorte d’état d’urgence, ces politiques tentent de mettre en synergie l’ensemble des moyens institutionnels. Ce partenariat des institutions se traduit par une forte injonction au « faire ensemble » pour les agents censés traduire en actions de terrain ces politiques. Mais, au sein de leurs organisations respectives et dans ce nouvel espace d’interactions qu’est le partenariat éducatif, les acteurs possèdent une marge d’autonomie, une liberté d’action qu’ils mettent en œuvre et leurs objectifs peuvent parfois se trouver en conflit avec ceux du système. En admettant que cette liberté s’exprime au travers de stratégies structurées par des jeux de pouvoir, il s’agira de mettre en relation ces stratégies et d’analyser les systèmes d’actions qui se construisent dans le cadre de partenariats éducatifs pour mettre en évidence leur rationalité en les rapprochant des processus de construction/reconstruction des identités.

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs Espace Admin