Equipe PROFEOR - CIREL EA 4354

Accueil du site > Doctorants > LEFEBVRE François
  • Statistiques
  • Dernière modification :
    Le mardi 11 janvier 2011
  • Statistiques contenus :
    Articles : 80 -  Sites : 7 - 

LEFEBVRE François

Thèse en cours

- Sous la direction de D. Zay jusqu’en 2008, réinscription prévue en 6ème année avec Francis Danvers.

- Titre de la thèse : Prise en charge des carences éducatives, droits de l’enfant, droit à l’enfance

- Sujet de la thèse : Face aux carences éducatives de l’enfant il y a de forts contrastes entre le discours sociétal, sociopolitique et la réalité des mesures socioéducatives. En ce domaine, les références morales, éthiques, sociales évoluent à ce point rapidement que les lois, les règles se multiplient. Par effet médiatique, l’enfance maltraitée révolte, l’adolescence turbulente fait se révolter, les systèmes juridiques, administratifs sont questionnés. La prise en charge éducative des mineurs est devenue compliquée, son efficience mise en doute. Il y a accélération et raccourcissement des mesures d’assistance éducative. Il s’agit ici de comprendre la logique des réponses sociales, éducatives et juridiques puis, ce qui fait problème. On s’attardera donc moins sur l’enfant en souffrance. Nous postulons ici que les décisions juridiques, administratives, visant la protection de l’enfance, sont contreproductives et paradoxales. Comment le démontrer ? Aborder la question des carences éducatives, sous l’angle des droits de l’enfant, de la famille, fait référence à des concepts tellement familiers qu’ils semblent être universels et consensuels. S’y ajoutent ceux d’enfance en danger, de parentalité…. La question de l’enfance en danger fait habituellement intervenir les logiques des sciences humaines (psychologie, psychiatrie, sociologie, etc.). On ne retiendra ici que la théorie du lien (Ainsworth, Bolby) parce que reliée au concept de temporalité. . Analyser la forme des réponses éducatives renvoie à l’idée d’organisations (la systémie de Crozier), La difficulté de cette recherche c‘est poser le principe d’une pratique complexe impliquant plusieurs logiques, parfois contradictoires, mais constituant un tout. Comme il y a interaction permanente entre les logiques socioéducatives, juridico administratives, la question des moyens, l’ambition c’est démontrer la réalité des injonctions paradoxales.

Situation actuelle du doctorant

Directeur de service, ADSEA 02 (Association départementale de sauvegarde de l’enfance et de l’adulte de l’Aisne), Protection de l’enfance, Prévention spécialisée.

Publication et communications

- Les premiers résultats de sa thèse ont été présentés à l’ECER 04 et 06, colloques organisés par l’EERA (European Educational Research Association).

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs Espace Admin