Equipe PROFEOR - CIREL EA 4354

Accueil du site > Actualités > Evénements anciens > 7e Journée PROFEOR, mercredi 10 juin 2009
  • Statistiques
  • Dernière modification :
    Le mardi 11 janvier 2011
  • Statistiques contenus :
    Articles : 80 -  Sites : 7 - 

7e Journée PROFEOR, mercredi 10 juin 2009

« Du rapport de recherche à l’article scientifique »

Merci aux enseignants de diffuser ces informations auprès des étudiants de Master 2 Recherche, en Thèse et aux jeunes docteurs.

Cette journée suppose votre participation intellectuelle ET culinaire. Donc :

- N’hésitez pas à apporter vos publications (rapports de recherche et articles scientifiques produits à partir de ces rapports) : la journée Proféor sera l’occasion de rendre visible la production scientifique des membres du laboratoire.

- Pour l’organisation du buffet froid, devenu une véritable institution culinaire au fil des ans, chacun est convié à apporter un plat salé pour trois-quatre personnes. Les tartes et les salades auront toujours une place d’honneur mais les créations originales et exotiques seront aussi appréciées !

- Cette année encore, l’organisation matérielle (assiettes, couverts…) sera assurée, et nous vous offrirons les boissons, le dessert et le café. Pensez néanmoins à prendre des emballages pour remporter ce qui restera après le repas.

Afin d’organiser cette journée dans les meilleures conditions, merci de penser à vous inscrire le plus rapidement possible (voir formulaire ci-dessous).

- ARGUMENTAIRE DE LA JOURNEE

La production scientifique est actuellement en tension entre deux nécessités qui pourraient apparaître comme contradictoire et qui, en tout cas, déterminent fortement la nature des activités des chercheurs et des équipes. La recherche de financements complémentaires aux financements publics désormais réduits incite les équipes à répondre à des appels d’offre et commandes de recherche émanant d’organisme publics ou privés. La conduite de ces recherches commanditées donne lieu à l’élaboration de rapports de recherche destinés au commanditaire. Ces rapports relèvent d’un genre d’écrit spécifique. Il exige des chercheurs des apprentissages, des compétences d’écriture et de valorisation de la recherche appropriés. Dans le même temps, les modes d’évaluation de la recherche comptabilisent presqu’exclusivement les publications réalisées selon le principe de l’évaluation par les pairs en comités de lecture. Si le rapport de recherche est considéré comme un indicateur d’activité, il n’est pas comptabilisé comme une publication et doit donc être prolongé par des publications (articles, ouvrages, communications à colloques). Ce processus qui fait passer par différentes étapes, relevant de logiques, d’enjeux et d’attentes différents fait désormais partie de l’activité de recherche. En Sciences Humaines et Sociales et en Sciences de l’Education, les questions de recherche sont par ailleurs très souvent en lien étroit avec des questions sociales vives qui, d’une manière ou d’une autre, sont en résonance sinon toujours avec des commandes contractualisées et financées, du moins avec des attentes et demandes sociales plus ou moins explicites.

Ce qui se passe entre la production du rapport et la rédaction des articles et autres publications soumises à l’évaluation des pairs concerne donc au plus au point les chercheurs du CIREL. La journée aura pour objectif de partager des expériences et d’analyser l’impact du fonctionnement en réponse à des recherches commanditées du point de vue des modes d’écriture et de communication des travaux, de l’organisation du travail collectif et de la stratégie de développement des équipes de recherche, des liens entre laboratoires et secteurs professionnels. Le passage du rapport à l’article, à l’ouvrage et au colloque n’est pas seulement une question d’écriture, de communication, de traduction. A cœur de la problématique de la recherche commanditée, ce processus soulève des questions importantes comme celles de l’indépendance ou de la dépendance de la recherche à l’égard de ses commanditaires, celle de l’utilité sociale de la recherche, des conditions de vulgarisation des recherches et de la frontière flottante entre recherche, expertise et conseil ou encore de la confidentialité des données issues des terrains de pratiques.

- PROGRAMME

- 9h00 – 9h30 Accueil des participants en salle B2 337 (couloir de l’UFR)

- 9h30 – 10h Informations concernant le CIREL et PROFEOR. Présentation de la journée (Patricia Remoussenard)

- 10h – 12h - Conférences invitées suivies d’une discussion

Fabienne Maillard, PU à l’Université de Picardie, viendra témoigner de sa double expérience : chargée de mission au ministère de l’équipement, à la Desco A5 (division diffusant des appels d’offre sur des questions d’éducation et commanditant des rapports de recherche aux équipes sélectionnées) et chercheuse au CURAPP.

Annette Jarlegan, MCF à l’Université de Nancy 2 et membre du LISEC, témoignera de la direction d’un projet PIREF (« Interventions verbales enseignant-élèves et apprentissages fondamentaux à l’école élémentaire : effets des préjugés liés au sexe et à l’origine sociale de l’élève ») qu’elle a dirigé avec plusieurs équipes et chercheurs et qui a donné lieu à des rapport et des publications scientifiques.

- 12h – 14h - Repas convivial

- 14h – 16h - Table ronde et discussion autour du thème de la journée à partir des expériences des intervenants (dont les noms seront prochainement précisés)

- 16h – 16h30 - Conclusions et clôture de la journée

- Formulaire d’inscription : Journée Proféor du mercredi 10 juin 2009

Merci de l’envoyer simultanément aux deux adresses suivantes : nadine.marechal@univ-lille3.fr

NOM :

Prénom :

Statut (pour les étudiants, préciser : M2/Doctorat) :

Adresse mail :

A pris connaissance de l’organisation de la Journée Proféor du 10 juin 2009 et y sera présent :

la matinée :

l’après-midi :

la journée :

au repas :

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs Espace Admin